Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Afrique : certains pays se mobilisent contre le trafic de bébés

L'affaire du trafic de bébés et des « usines à bébés », qui ont défrayé la chronique au Nigeria (voir article précédent), connait cette fois des rebondissements au Bénin. Cinq personnes ont en effet été arrêtées et écrouées pour avoir pris part à un trafic de nourrissons avec le Nigeria.

Ces cinq personnes sont accusées de faux et usage de faux, de trafic et complicité de trafic d'enfants dans la sous-région. On ne connait pas l'identité des prévenus.

Au Nigeria aussi le travail judiciaire avance. De nouvelles arrestations ont eu lieu ces derniers jours : un médecin mais aussi le secrétaire particulier du président de l'Assemblé nationale, ainsi que sa seconde épouse et la femme du ministre de l'Agriculture. Cette affaire concerne au total cinq hommes et leurs douze épouses.

Le Burkina Faso pourrait à son tour rentrer dans la boucle de ce trafic après l'arrestation à Cotonou d'une ressortissante burkinabè. Le juge nigérien a envoyé des demandes de commission rogatoires au Nigeria, au Bénin et au Burkina Faso pour poursuivre son travail.

Les nouveau-nés sont vendus plusieurs milliers d'euros, les garçons valant plus cher que les filles. Les mamans, elles, reçoivent quelques centaines d'euros. Le trafic d'êtres humains est le troisième crime le plus répandu au Nigeria, derrière la fraude et le trafic de drogue.

JCC

(Sources : RFI-ONU)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Traite de bébés

commentaires

Hébergé par Overblog