Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

France : enquête sur l’aide sociale à l’enfance

Enquête sur l'Aide Sociale à l'Enfance et cet univers opaque où la loi du silence règne. Pendant deux ans, les journalistes Alexandra Riguet et Pauline Legrand ont cherché à comprendre ce système et ses problèmes.

En 2011, plus de 7,5 milliards d'euros de l'argent des contribuables ont servi à cette structure. Mais les drames et les faits divers se multiplient : un directeur d'association touchant notamment plus de 9000 euros de salaire, en plus des milliers d'euros de frais personnels pris sur le budget de fonctionnement, ou encore un pédophile, déjà condamné, engagé comme veilleur de nuit d'un foyer hébergeant des mineurs. Les manques et l'inexistence de contrôles des établissements ou des familles chargés de cette protection de l'enfance restent nombreux.

A voir pour mieux comprendre : ce soir sur France 5 à 20h40

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - documentaire

commentaires

www.os-avocat.fr 19/09/2014 14:29

J'ai malheureusement loupé le documentaire sur France 5. Pensez vous que je trouver un site sur lequel je peux le voir car il m’intéresse beaucoup ?

Marie 16/09/2014 13:30

J'ai eu l'honneur de le voir la semaine dernière, il y a forcément un parti pris et quelques inexactitudes mais c'est vraiment interessant. Rappelons que la garnd majorité de sporfessionnels travaillent bien et que bon nombre des enfants qui sont en institution y sont davantage portégés que chez eux.

alautis 18/09/2014 08:00

Donc pour vous, l’Inspection général des affaires sociales (IGAS) divague en affirmant depuis des années que 50% des placements pourraient est évités.

Marie 16/09/2014 14:52

Rien ne permet de le dire... En revnache que les palcements n'apportent aps e srpoénses excomptés et put-être à 50%, oui. parce que la plupart des professionnels manquent d'ambition pour ces enfants, contraints notamment par les budgets

alautis 16/09/2014 13:43

Rappelons le 50% des placement d'enfants sont inutiles et pourraient être évité, et faut juste en avoir la volonté.

Hébergé par Overblog