Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

France : un jeu pour apprendre aux enfants à désamorcer une bombe !

Quand il s’agit de faire de l’argent, les fabricants de jouets sont capables de tout. Grâce au « zapping » de Canal+, j’ai pu voir une publicité, diffusée sur TF1, pour un jeu qui propose aux enfants de désamorcer une bombe avant qu’elle n’explose !

Et aussi incroyable que cela puisse paraître, ce jeu, intitulé « Chrono Bomb » et édité chez « Dujardin », filiale de la première chaine de télévision française (TF1 games), a obtenu le grand prix du jouet 2014. Son accroche est la suivante : « Installe ton parcours d'espion ! Choisis la durée du jeu et déclenche le compte à rebours de la bombe ! Tic Tac ! Tic Tac ! Désamorce la bombe avant qu'il ne soit trop tard !!! ».

L’occasion donc de revenir sur la « pertinence » des jouets guerriers.

Le jeu occupe une place primordiale dans la vie d'un enfant dès son plus jeune âge. Il lui permet notamment d'apprendre à développer son imaginaire et d'échanger avec les autres. Il est donc indispensable pour son équilibre.

On le voit avec ce nouveau « jouet », les jeux guerriers sont très proches de la réalité et des armes réelles utilisées dans les conflits. Ils reproduisent fidèlement la violence que l’on voit tous les jours au cinéma ou à la télévision. Ce faisant, ils deviennent les vecteurs de cette violence et participent à sa banalisation. Bien sûr, on trouve sur le marché d’autres jeux dont la violence est plus insidieuse comme par exemple tous les jeux centrés sur l'argent ou ceux dont le but est d'écraser un ennemi.

Bien évidemment, le jouet guerrier ne date pas d'aujourd'hui puisque l’on vendait des petites guillotines aux enfants de la Révolution Française et, de mon temps, on jouait aux cowboys et aux indiens avec la panoplie complète.

Et comme l’industrie des jouets guerriers est très florissante, ils ne sont pas près de disparaitre des rayons. C’est donc aux parents d’être vigilants, car si l'agressivité des enfants existe bien, elle peut s’exprimer par d’autres moyens que celui des jeux de guerre, des jeux vidéo ou de la télévision. Par le sport par exemple.

Offrons donc à nos enfants des jeux qui développent la créativité, la collaboration, l'entraide entre les joueurs qui doivent ensemble atteindre un but.

Mais surtout, discutons avec nos enfants, dialoguons avec eux chaque fois que c'est possible, sachons aussi les écouter, les informer, leur répondre et être disponibles.

Enfin, si les enfants peuvent jouer à la guerre pourquoi ne pourrions-nous pas jouer, avec eux, à la Paix ?

JCC

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - jouets guerriers

commentaires

Roger H. 30/10/2014 16:24

Incroyable en effet. Mais il y encore un autre jeu (j'ai vu la pub) : le Hasbro Lazer Tag Blaster de chez Apple. Cela fait froid dans le dos !

Hébergé par Overblog