Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Pérou : la rébellion des balais contre le travail domestique des enfants

Au Pérou, plus de 110 000 enfants travaillent comme domestiques, principalement à Lima et dans les grandes villes de la côte. Pour lutter contre ce fléau, une campagne vient d’être lancée organisée par l’ONG hollandaise « Terre des hommes » et par l’Organisation internationale du travail (OIT) en l’honneur des 25 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant.

De nombreuses personnalités locales ont été mobilisées, des sportifs, des acteurs, pour sensibiliser la population péruvienne aux conséquences néfastes du travail domestique exercé par les enfants. Ils sont totalement déscolarisés. Le taux de d’absentéisme scolaire est de 62 % et les enfants, de 14 à 17 ans qui travaillent comme employés domestiques, ont un retard scolaire de deux à quatre ans.

Par ailleurs, les enfants sont souvent soumis à des horaires de travail abusifs de dix, douze et jusqu’à seize heures par jour. Il est donc difficile d’étudier dans ces conditions, et encore moins de jouer ou de se faire des amis.

Le Pérou s’est doté d’une stratégie nationale pour prévenir et éradiquer le travail des enfants d’ici à 2021. Au-delà des petits domestiques, plus d’1,5 million d’enfants péruviens de 6 à 17 ans travaillent, dans les champs, les mines illégales, ou simplement chez eux. Beaucoup considèrent encore cette réalité comme « normale », en particulier dans le monde rural.

Les chiffres baissent peu à peu, mais très lentement. Dans le cas des travaux domestiques, ils ont même tendance à augmenter. Curieusement, les experts locaux l’expliquent par cette décennie de croissance sans interruption au Pérou. Même si les inégalités sont encore fortes, des familles sont sorties de la pauvreté, des femmes ont trouvé du travail et ce sont souvent ces personnes qui sortent de la crise qui cherchent des employés de maison pas chers, donc des enfants.

C’est pourquoi cette campagne, intitulée « la rébellion des balais » , veut sensibiliser la population péruvienne aux conséquences néfastes du travail domestique des mineurs.

JCC

(Source : OIT)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - travail des enfants

commentaires

Hébergé par Overblog