Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Nigéria : une fillette de 10 ans utilisée comme bombe humaine

Ces derniers jours, le monde entier avait les yeux rivés sur la France. Mais le Nigéria a lui aussi connu l'un des pires épisodes de son histoire. En effet, le groupe terroriste « Boko Haram » a mené une vaste offensive dans le Nord-Est du pays. Le groupe aurait rasé 16 villages mercredi dernier.

Le bilan de l'attaque n'a pas encore été déterminé. Mais l’ONG « Amnesty International » parle de plus de 2000 victimes et évoque le « pire massacre » jamais perpétré par ce groupe extrémiste. Et ce samedi, l'horreur a atteint son comble, quand une bombe fixée sur une fillette d'une dizaine d'années a explosé en plein marché bondé de Maiduguri, grande ville du Nord-est du pays, faisant 19 morts et 18 blessés.

A priori, il ne s’agit pas d'un acte délibéré de la fillette qui ne savait pas ce qui était fixé sur son corps. Elle a en effet été contrôlée à l'entrée du marché et le détecteur de métaux venait de signaler qu'elle portait quelque chose sur elle. Malheureusement, la charge a explosé avant qu'elle n'ait pu être isolée.

« Boko Haram », déjà tristement célèbre pour les enlèvements de jeunes filles, a érigé en stratégie les attaques suicide menées par les femmes et les enfants. Déjà, en juillet dernier une fillette de 10 ans avait été découverte portant un gilet bourré d'explosifs, laissant penser que la secte islamique forçait les enfants à se faire exploser.

Le recrutement forcé des jeunes et des enfants par « Boko Haram » est une pratique aujourd'hui avérée. Le groupe a par ailleurs enlevé quarante jeunes hommes âgés de 10 à 23 ans.

Rien. Absolument rien ne peut justifier de telles pratiques, de tels carnages. Ces illuminés, aveuglés par des convictions d'un autre temps n'ont absolument aucune limite, aucune règle puisqu’ils vont jusqu’à utiliser des enfants comme bombe humaine.

JCC

(Source : Amnesty International)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - en, exploitation des enfants

commentaires

relations internationales 15/01/2015 09:27

C'est très triste ce qui se passe dans ce monde. La religion, plutôt; ce qu'ils appellent religion et qui pour moi ne saurait venir du Dieu que nous tous connaissons comme étant un Dieu d'Amour, de Paix de Tolérance et de Pardon; devient le prétexte des uns et des autres pour perpétrer des délits dont seul le diable pourrait se réclamer l'auteur. Où est passé la tolérance entre les religions? se posent ils la question de savoir si Dieu qu'ils prétendent servir a t il besoin de sacrifices, d'holocaustes? Lui qui aime les enfants, voudrait il que ceux ci soient sacrifiés sur l'autel comme des agneaux? C'est un blasphème de leur part, une erreur phénoménale, une atrocité à nulle autre pareille, l'horreur personnifiée. Pas besoin d'être Chrétien ou Musulman ou Bouddhiste ou de quelque religion que ce soit pour comprendre ceci. Cessons un instant de penser au nom de "la foi" aliénante,criminelle et barbare tel qu'ils nous la présente car la "vrai foi" n'a jamais voulu que les Hommes s'entretuent et que le respect de la chose la plus naturelle que toute personne chérie; les enfants; soient utilisés comme des appâts dans des guerres pour lesquelles ils ignorent tout.

Hébergé par Overblog