Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Angleterre : nouvelles révélations dans les affaires de pédophilie qui secouent le pays

Après Margaret Tacher, soupçonnée d’avoir couvert des députés accusés de pédophilie (voir article précédent), voilà que la police des polices anglaise vient de lancer une enquête sur « Scotland Yard » (Police anglaise), accusée à son tour d'avoir couvert des actes pédophiles entre 1970 et les années 2000.

L’organisme est accusé d'avoir supprimé des preuves et d'avoir entravé des enquêtes afin de protéger l'identité de certains députés et officiers de police impliqués dans des actes pédophiles.

La Commission indépendante chargée des plaintes contre la police, (Independent Police Complaint Commission), vient donc d'ouvrir une enquête. Tout a commencé en décembre dernier lorsque « Scotland Yard » a lancé une enquête sur un réseau pédophile ayant sévi durant les années 70 après avoir recueilli le témoignage d'un homme ayant subi des viols et ayant été témoin de meurtres.

Selon la police, un réseau pédophile a sévi à plusieurs endroits, notamment dans le quartier londonien de Pimlico, non loin de Westminster et du Parlement. Selon la presse anglaise, ce quartier résidentiel est très prisé par les députés.

Depuis, d'autres enquêtes ont été ouvertes. L'une est liée à un document retrouvé dans la maison d'un pédophile qui provenait du Parlement britannique. Le document en question énumérait un certain nombre de députés et de chefs de police impliqués dans un réseau pédophile opérant à Londres. D'autres affaires de pédophilie et de disparition d'enfant concernent également d'autres quartiers de Londres et le sud de l'Angleterre, notamment des bâtiments militaires. Aujourd'hui, la police des polices anglaise enquête sur 16 affaires.

JCC

(Source : The Guardian)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - lutte contre la pédophilie

commentaires

Hébergé par Overblog