Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Il y a quelques jours, j’écrivais un billet sur la situation des enfants albinos en Tanzanie (voir article précédent). Et voilà que déboule en France un film coup de poing, récompensé par le Lion d'or du meilleur premier film à la Mostra de Venise, Ce film intense « White shadow » (l’ombre blanche) réalisé par Noaz Deshe et coproduit par Ryan Gosling raconte la vie d’Alias, un enfant albinos, dans un pays où ces enfants sont des «ombres blanches» qui ne meurent pas mais disparaissent, tuées et revendues à des sorciers qui se servent de leurs organes pour leurs potions magiques.

Après avoir perdu son père, il trouve refuge en ville auprès de son oncle Kosmos, Pour survivre, il vend des lunettes, des DVD et des téléphones portables. Il ne tarde pas à se confronter à la violence et à l'intolérance de la société.

Le film suit le calvaire de ce gamin à la peau claire dont les bras et les jambes sont convoités pour être vendus très cher au marché noir.

A voir absolument pour mieux comprendre cette terrible réalité dans ce pays où, entre 2008 et 2010, deux cents assassinats liés à ces pratiques ont été commis.

JCC

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - discrimination, Cinéma

commentaires

Hébergé par Overblog