Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Syrie : le travail des enfants explose

C‘est un des « dommages collatéraux » du conflit et de la crise humanitaire en Syrie. En effet, de plus en plus d’enfants sont obligés de travailler pour subvenir aux besoins de leur famille. Dans un nouveau rapport publié le début juillet, l’UNICEF et l’ONG « Save The Children » dénoncent une montée alarmante du travail des enfants.

Ils ont parfois moins de 10 ans et peuvent travailler plusieurs heures par jour pour à peine 3 dollars. Des revenus minimes mais indispensables pour des centaines de milliers de familles syriennes déplacées dans leur propre pays ou réfugiées dans les pays voisins. « La crise en Syrie a considérablement réduit les moyens de subsistance des familles et a appauvri des millions de ménages dans la région », déplore le rapport intitulé « Small Hands, Heavy Burden » (Petites mains et lourds fardeaux).

Les enfants qui ont fuient les violences en Syrie sont pour la plupart privés d’école. En Jordanie, plus de 2,7 millions d’enfants syriens sont déscolarisés. Près de la moitié d’entre eux travaillent et sont les principaux soutiens de leur famille.

Les enfants réfugiés syriens acceptent toutes les propositions de travail et n’importe quelles conditions. Dans les champs, les boutiques, les restaurants, le jour ou la nuit, tout est bon pour arrondir les fins de mois. Les employeurs sont très peu regardants sur l’âge minimum légal ou les horaires. De nombreux enfants travaillent parfois 12h par jour pour 4 dollars.

Dans ce contexte, l’UNICEF, rappelle que le travail des enfants entrave leur croissance et leur développement.

JCC

(Sources : UNICEF et Save The Children)

Voir le rapport (en langue anglaise)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - travail des enfants

commentaires

Hébergé par Overblog