Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Suisse : Le Comité des droits de l’enfant ouvre les travaux de sa soixante-dixième session

Le Comité des droits de l'enfant a entamé lundi, à Genève, les travaux de sa soixante-dixième session L’attention du Comité sera portée sur la crise humanitaire en Europe et dans les pays voisins, en particulier les souffrances des enfants. Il sera mis en avant « les souffrances des enfants au milieu de la crise humanitaire sans précédent qui frappe la Méditerranée ».

Le Comité souhaite rappeler à tous les États de l'Union européenne qu’ils ont ratifié la Convention relative aux droits de l'enfant, laquelle s'applique à tous les enfants vivant sous leur juridiction, indépendamment de leur statut juridique et sans discrimination aucune.

Dans un communiqué publié vendredi dernier, le Comité des droits de l'enfant a exhorté les ministres européens (du Conseil européen Justice et Affaires intérieures) à « adopter une approche reposant sur les droits de l'enfant » lors de la planification, de la discussion et de la mise en œuvre des mesures censées renforcer la réponse européenne, à la crise des réfugiés.

Durant ses trois semaines de session, jusqu'au 2 octobre prochain, le Comité doit également examiner les rapports présentés par huit pays au titre de la Convention et de ses deux Protocoles facultatifs portant respectivement sur l'implication d'enfants dans les conflits armés et sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants. Ces pays sont les suivants : Émirats arabes unis, Bangladesh, Kazakhstan, Pologne, Brésil, Chili, Timor-Leste, Madagascar et Cuba.

Lors de sa séance d’ouverture le Comité, a rappelé que la Convention des droits de l’enfant comptait 195 États parties et a indiqué qu'il n'y avait pas eu de nouvelle ratification des deux premiers Protocoles facultatifs depuis la dernière session du Comité. Jusqu'à présent, 159 États ont ratifié le Protocole facultatif sur l'implication des enfants dans les conflits armés et 169 le Protocole facultatif sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants, a-t-elle précisé.

En revanche, depuis la précédente session, la ratification par le Chili du troisième Protocole facultatif porte à 18 le nombre d'États ayant ratifié ce Protocole, qui établit une procédure de plaintes individuelles (communications).

JCC

(Source : Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - initiatives, convention droits enfant

commentaires

Hébergé par Overblog