Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Voilà une campagne choc de sensibilisation qui a été lancée hier à l’initiative de quatre familles dont les enfants sont partis en Syrie. La campagne, soutenue par le ministère de l’Intérieur, tient en quatre spots pour éviter de nouveaux départs pour le jihad. Plus de 500 Français, souvent mineurs, sont actuellement en Syrie. Plus de 100 autres y sont morts.

Ces parents n'ont pas vu la « transformation » de leurs enfants, qui, manipulés de loin par les réseaux extrémistes, ont décidé de partir pour le jihad. Car c'est bien de cela dont il s'agit : de la manipulation mentale à distance, par internet. Les recruteurs emploient exactement les mêmes méthodes que les gourous des grands mouvements sectaires. Tantôt ils jouent sur le registre : « tu n'es rien ici, tu ne seras jamais rien, et là-bas tu seras tout », tantôt ils appuient sur la fibre humanitaire « là-bas, tu sauveras des enfants », avant petit à petit de couper ces jeunes de leur entourage et en premier lieu, de leurs parents. Tout est fait pour que cette « conversion » soit masquée. Un engrenage parfaitement rodé, qui ne cesse de faire des victimes.

Chacun des quatre clips rappelle le numéro vert, mis en place en avril 2014 par le Ministère de l’Intérieur, pour signaler des cas de radicalisation.

Ce numéro est le 0 800 005 696. En plus d’un an, il a permis de recueillir plus de 3.000 signalements.

JCC

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - initiatives, Embrigadement

commentaires

Hébergé par Overblog