Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

France : ouverture du salon du livre de jeunesse de Montreuil

Le 31ème Salon du livre de jeunesse de Montreuil, (Seine-Saint-Denis), s’est ouvert hier et se tient jusqu’au dimanche 7 décembre dans un contexte particulier. Il s’ouvre en effet après les attentats du 13 novembre. De fait, beaucoup de livres tentent de répondre aux questions des enfants sur la violence de cette tragédie.

La question d’annuler le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil s’est bien évidemment posée. Et puis, très vite, les livres ont repris leurs droits. « La culture face à l’obscurantisme », selon un communiqué de Sylvie Vassallo, la directrice du Salon. « Cet événement est précieux, il met en contact les enfants avec les livres mais aussi avec la création, les auteurs et les illustrateurs. C’est une rencontre qui est vivante et pour beaucoup d’enfants, un des rares moments où c’est possible ».

Il était déjà prévu que le Salon du livre jeunesse, sur le thème « Pour de vrai, pour de faux, la réalité et la fiction dans la littérature jeunesse » aborde les questions d’actualité. Elle l’a rattrapé et met en avant la presse jeunesse qui a fait un très beau travail pour comprendre ce qui s’est passé le 13 novembre.

Une cinquantaine d'éditeurs jeunesse sont donc présents au Salon. Ils se sont associés pour publier un petit livre pédagogique expliquant l'accueil des réfugiés aux enfants et adolescents.

L'ouvrage d'une trentaine de pages, intitulé « Eux, c'est nous » et illustré par Serge Bloch, s'ouvre sur un texte inédit de Daniel Pennac et il ambitionne de porter « un message de bienvenue et de solidarité ».

Le livre « J'atteste contre la barbarie », publié par des éditions qui me sont chères « Rue du Monde », apporte un éclairage pédagogique sur les attentats. Il reprend le poème de l'auteur marocain Abdellatif Laâbi (voir ci-dessous). Ce poème avait été composé après le massacre à Charlie Hebdo et à la supérette casher. Le livre est illustré magistralement par Zaü. L'éditeur avait initialement prévu de le publier le 7 janvier prochain.

Un salon pour ouvrir les enfants au monde, les éclairer et les faire éclater de rire à nouveau.

JCC

Le poème :

J’atteste qu’il n’y a d’Etre humain
que Celui dont le cœur tremble d’amour
pour tous ses frères en humanité
Celui qui désire ardemment
plus pour eux que pour lui-même
liberté, paix, dignité
Celui qui considère que la Vie
est encore plus sacrée
que ses croyances et ses divinités
J’atteste qu’il n’y a d’Etre humain
que Celui qui combat s
ans relâche la Haine
en lui et autour de lui
Celui qui quand il ouvre les yeux au matin
se pose la question :
Que vais-je faire aujourd’hui pour ne pas perdre
ma qualité et ma fierté
d’être homme ?

Abdellatif Laâbi
10 janvier 2015

(Sources : Rue du Monde, Salon du Livre)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Livres

commentaires

Hébergé par Overblog