Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Monde : la terrible situation des enfants migrants et réfugiés

Hier, c’était la Journée internationale des migrants. L’occasion de rappeler que les migrants sont avant tout des êtres humains en détresse. Selon le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR), ils seraient plus de 60 millions à errer sur les routes du monde. A ce jour, ils sont près d’1 million de migrants et réfugiés, dont ¼ d’enfants, qui risquent leur vie pour atteindre l’Europe. Ils doivent désormais faire face à l’hiver. Si l’Europe a été confrontée à une arrivée sans précédent de migrants via la mer Méditerranée, ce sont les pays d’Afrique sub-saharienne qui accueillent le plus de réfugiés.

Cette crise ne ressemble à aucune autre, en raison de son étendue, son ampleur et sa rapidité d’expansion. L’UNICEF a constaté ces derniers mois une augmentation du nombre de femmes et d’enfants, notamment des nouveau-nés, parmi les réfugiés et les migrants.

Cette année a marqué un pic sans précédent en matière de drames ; une tragédie exceptionnelle comme le monde n’en avait pas connu depuis la deuxième guerre mondiale. Un exode incroyable, en raison de la crise climatique et économique, de la guerre en Syrie, des exactions de « Daesh » et de la décomposition de la Libye.

Le nombre d’enfants qui décèdent durant leur périple est difficilement quantifiable, mais l’actualité vient nous rappeler chaque jour, qu’à chaque fois qu’un bateau fait naufrage, des enfants se noient.

Cette année 2015 a également illustré de façon plus claire que jamais, que l’Europe devrait repenser en profondeur ses politiques migratoires, sur l’asile et les visas notamment, mais également sur sa façon de concevoir la gestion des mobilités humaines.

Il serait temps de prendre conscience que la réponse donnée à la situation des migrants, et particulièrement celle des enfants, est un marqueur de démocratie. En effet, cette réponse ne peut pas être uniquement sécuritaire.

Les enfants, d’où qu’ils viennent et où qu’ils soient, sont avant tout des enfants. Et ceux qui ont fui leur pays en guerre ou se déplacent vers l’Europe dans l’espoir de meilleurs lendemains, ont plus que jamais, en cette période hivernale, besoin d’aide d’urgence.

JCC

(Sources : UNICEF, HCR)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - immigration, réfugiés

commentaires

Hébergé par Overblog