Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Monde : les principales causes de mortalité chez les enfants

La dernière étude du Rapport mondial de morbi-mortalité vient d’être publiée dans le « JAMA » (Journal of the American Medical Association). Elle porte sur 188 pays étudiés en 2013. Elle révèle que les infections respiratoires, le paludisme et les diarrhées restent en tête des causes de décès chez les enfants de moins de 9 ans Ainsi, 7,7 millions d’enfants et d’adolescents sont morts en 2013 dans le monde, dont près de 85 % de moins de 5 ans. D’autres causes de mortalité apparaissent dans cette tranche d’âge notamment les complications liées à la prématurité, les encéphalopathies néonatales et autres traumatismes à la naissance.

Cependant, à l’échelle mondiale, le nombre des décès d’enfants de moins de 5 ans a pratiquement réduit de moitié, passant de 12,7 millions en 1990 à 6,3 millions en 2013. En revanche, la mortalité intervenant dans la « période néonatale » (28 premier jours de vie), est en augmentation. Ainsi, selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), environ 44 % des décès d’enfants de moins de 5 ans se sont produits pendant cette période, alors qu’il n’y en avait que 37 % en 1990.

On le sait moins, mais les accidents de la route représentent la principale cause de mortalité chez les 10-19 ans. Suivi par le sida, les noyades, les automutilations et les infections intestinales. Un million de décès sont enregistrés dans cette catégorie d'âge.

Enfin, la moitié des décès des enfants et adolescents imputables à la diarrhée, se concentre sur cinq pays : l’Éthiopie, l’Inde, le Nigeria, le Pakistan, la République démocratique du Congo.

Ce que ne dit pas l’étude, c’est le nombre d’enfants victimes des guerres at autres conflits. Le dernier recensement, effectué par l’UNICEF, indique qu’au moins deux millions d’enfants sont morts ces 10 dernières années à la suite de guerres déclenchées par des adultes, qu’ils aient servi de cibles civiles ou qu’ils aient été tués au combat en tant que soldats.

En 2014, L’UNICEF estimait, en 2014, que 230 millions d'enfants vivaient dans des pays ou des régions affectés par des conflits armés.

JCC

(Sources : JAMA, UNICEF & OMS)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Mortalité infantile

commentaires

Hébergé par Overblog