Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Burundi : la prison pour quelques gribouillages

Lorsque nous étions enfants, nous nous sommes tous amusés à maquiller des photos ou des affiches. Au Burundi (Afrique de l’Est) ce n’est pas toléré. Ainsi, pour quelques gribouillages sur l'image du président Pierre Nkurunziza, dans des manuels scolaires, six jeunes filles et cinq garçons ont été inculpés et interpellés par le service national de renseignements pour « outrage ». La moitié de ces lycéens, âgés de 14 à 18 ans, a été remise en liberté provisoire mardi. Ils attendent leur procès.

Le procureur général du Burundi a dénoncé une « offense au chef d’État de la part de délinquants ». Pour ce chef d’accusation, ils encourent des peines allant de 6 mois à 5 ans de prison et des amendes de 10 000 à 50 000 francs burundais. Des sommes très importantes dans ce pays.

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) exige que les poursuites qui ont été engagées contre ces mineurs soient levées.

Sur les réseaux sociaux, une campagne de soutien a été lancée avec le hastag #FreeourKids.

Pour rappel, le Burundi à ratifié la Convention internationale des droits de l’enfant le 19 octobre 1990.

JCC

(Source : UNICEF)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - justice

commentaires

Hébergé par Overblog