Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

France : Nice, pourquoi des enfants ?

Le bilan est terrible et encore provisoire. Quelques minutes après la fin du feu d’artifice de Nice, un camion blanc a foncé jeudi soir dans la foule sur la Promenade des Anglais fermée à la circulation pour le 14 juillet, faisant un carnage sur environ 2 km.

Selon le Procureur de la République, 84 personnes sont décédées et 202 sont blessées à des degrés divers. La plupart auraient été percutées ou écrasées par les roues du poids-lourd.

Parmi ces victimes, il y a dix enfants et adolescents. Par ailleurs, 54 enfants ont été admis à l’hôpital depuis jeudi soir. Quelle cause, quelle folie, méritent-elles qu'on s'en prenne à des enfants ?

La France entame ce samedi trois jours de deuil national, comme cela avait le cas après le 13 novembre et après l'attaque de Charlie Hebdo. De nombreux bâtiments administratifs et ministériels vont laisser leurs drapeaux en berne et une minute de silence sera observée, partout en France lundi à 12h.

Mais contrairement à ce qu’affirment de nombreux médias, ce n’est pas la première fois que le terrorisme frappe l’enfance en France. Souvenez-vous, en 2012, Mohamed Merah avait froidement tué par balles trois enfants, dans l’école juive « Ozar Hatorah » à Toulouse.

Pour rappel, deux numéros d'urgence sont en place : le 01 43 17 56 46 (cellule de crise du quai d'Orsay) pour l'information du public et le 04 93 72 22 22 (ministère de l'Intérieur) pour les proches des victimes.

Aujourd'hui plus que jamais, nous devons nous mobiliser contre toutes les formes d'intolérance, de haine, de violence et contre la bêtise et la folie humaine…

JCC

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Attentats, Nice

commentaires

Hébergé par Overblog