Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

France : un rapport dénonce les dangers des objets connectés pour les enf

Les enfants sont de plus en plus exposés aux radiofréquences des objets connectés qui les entourent au quotidien dès le plus jeune âge, voire in utéro. Tablettes, ordinateurs ou téléphones portables, « babyphones » et le réseau Wi-Fi entre autres sont devenus des objets familiers pour les jeunes générations.

Un rapport, publié par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’Alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), montre que les ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables, les tablettes ou autres objets connectés sont potentiellement dangereux pour les enfants en bas âge.

Selon les experts, les enfants sont les plus sensibles aux ondes électromagnétiques, car leur cerveau est en cours de transformation et particulièrement les moins de six ans. L'étude souligne également des effets sur le bien-être. Les enfants vont se plaindre plus souvent de fatigue et d'insomnie et ils sont très tôt sujets au stress et à l'anxiété. Les experts précisent tout de même que les effets sur le bien-être ne sont pas directement liés aux radiofréquences, mais à une utilisation intensive du téléphone portable.

Le manque de données actuelles ne permet pas de dire s'il existe des conséquences sur le comportement, l'audition ou le système de reproduction chez les enfants. Mais depuis 2013, les recommandations de l’ANSES sont claires : il faut retarder le plus possible l'âge de la première utilisation du téléphone portable, pas d’utilisation avant 6 ans.

JCC

(Source : ANSES)

Voir le rapport

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Droit à la santé

commentaires

Hébergé par Overblog