Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Allemagne : une loi en faveur des pères doutant de leur paternité

Selon les estimations, de 1 à 10% des enfants allemands naîtraient chaque année d’une relation extraconjugale, et seraient élevés par un père ignorant qu’il n’est en fait pas le géniteur de son enfant. Dans ce pays, ces enfants sont appelés « les enfants du coucou » (Kuckuckskindern), du nom de cet oiseau qui occupe le nid des autres en y pondant ses œufs à l’insu du locataire officiel.

Il y aurait 80 000 naissances par an environ et plusieurs centaines de cas occupent les tribunaux allemands. Mais, jusqu’à présent, la justice n’était jusqu’à présent guère favorable à ces pères qui ont élevé pendant des mois ou des années un enfant qui n’était pas le leur. En cas de séparation, ils étaient obligés de verser de lourdes pensions alimentaires, et disposaient de peu de recours pour faire valoir leurs droits.

Le nouveau texte, devrait permettre de contraindre une femme infidèle à avouer le nom des hommes qu’elle a fréquentés au moment de la conception, afin d’obliger le véritable géniteur à prendre en charge les frais d’éducation de l’enfant.

Le père trompé pourra alors exiger un remboursement des frais d’entretien de l’enfant sur une période rétroactive allant jusqu’à deux ans. C’est donc un texte qui souhaite renforcer les droits des pères. Il sera examiné prochainement au Bundestag (Parlement allemand)

Mais la loi ne dit rien sur l’enfant concerné qui pourrait être durablement déstabilisé en apprenant que le père qui l’a élevé n’est pas son père biologique.

JCC

(Source : Libération)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - droit à l'identité, droit des pères

commentaires

Hébergé par Overblog