Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

France : un téléfilm et un débat consacré au harcèlement scolaire

Demain, sur France 3 à 20h30, sera diffusé un téléfilm consacré au harcèlement scolaire. Il s’appuie sur le drame qui a secoué le collège de Briis-sous-Forges (91) en février 2013.

Il raconte l’histoire de Marion Fraisse, qui avait 13 ans, quand elle s’est pendue à son domicile, et le drame vécu par sa mère qui, atteinte au plus profond d’elle-même, remonte le fil de ces terribles évènements pour rendre justice à sa fille.

Certes, si tout le monde comprend la souffrance de cette femme, l’engouement médiatique autour de cette affaire ne fait pas l’unanimité. Ce sont d’abord les enseignants du collège qui dénonce une vision tronquée de l’affaire. En effet, selon une enseignante, porte-parole de la quasi-totalité de ses collèges « on entend que la version de la mère ». Pour eux, « le traitement de cette affaire tragique manque cruellement de recul et d'objectivité, et trop de personnes se retrouvent injustement accusées ».

Car, le principal, les enseignants, des élèves aujourd'hui au lycée, ont tous été entendus par les gendarmes et cela n'a donné lieu à aucune mise en examen par le Juge d’Instruction d’Evry en charge du dossier. Par ailleurs, une enquête interne menée par l'Education Nationale a conclu à l'absence d'anomalies.

De son côté, Bernard VERA, Maire de Briis-sous-Forges, également Sénateur de l’Essonne (PCF), a interpellé la Ministre de l’Education Nationale, Najat-Vallaud Belkacem pour dénoncer ce téléfilm que beaucoup de ses concitoyens considèrent à charge. Pour lui, « la programmation de ce téléfilm ne fait que raviver la souffrance des élèves et des enseignants du Collège de son village ». Il demande, le report de sa diffusion après la fin de l’instruction judiciaire.

Le harcèlement scolaire est une vraie réalité. Selon un rapport de l’Observatoire international de la violence à l’Ecole, datant de 2011, 1,2 million d’élèves seraient harcelés à l’école. Cela mérite donc que l’on s’en préoccupe et que les médias s’emparent de ce sujet. Cependant, il est regrettable que la télévision s’appuie sur un drame trop récent, et surtout pas encore jugé, pour aborder ce fléau dans la sérénité.

Espérons donc que le débat, qui suivra le téléfilm, permette à tous les points de vue de s’exprimer.

JCC

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Harcèlement

commentaires

Hébergé par Overblog