Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Népal : 10 % des filles sont mariées de force avant l’âge de 15 ans

Le mariage des enfants reste un problème criant au Népal en raison des pratiques ancestrales, de la pauvreté, du séisme dévastateur de 2015 et l’instabilité politique chronique du pays.

C’est ce que dénonce, l’ONG « Human Rights Watch » (HRW) dans un nouveau rapport. Selon HRW, 10 % des filles népalaises se marient avant l’âge de 15 ans.

Le rapport publié accuse ouvertement le gouvernement Népalais de ne pas faire assez pour mettre fin à cette pratique scandaleuse et pour venir en aide aux enfants mariés. Même si le mariage des enfants est illégal au Népal depuis 1963, les policiers n’interviennent que rarement et les dirigeants enregistrent officiellement les mariages.

Par ailleurs, le séisme qui a laissé des millions de personnes sans toit, combiné à l’instabilité politique du pays, n’a fait qu’aggraver la situation dans un des pays les plus pauvres du monde.

En effet, le rapport indique que les enfants qui se marient proviennent en majorité des classes inférieures ou marginalisées de la société népalaise, notamment en raison de la pauvreté, du manque d’accès à l’éducation, du travail des enfants, des pressions sociales et des dots qui sont offertes.

De son côté, le gouvernement Népalais affirme que des progrès importants pour mettre fin à cette pratique ont été réalisés, notamment avec l’adoption de lois qui interdit le mariage avant l’âge de 20 ans.

Pourtant, la dernière enquête gouvernementale, datant de 2011, a montré que 41 % des filles s’étaient mariées avant l’âge de 18 ans, et que le pourcentage de filles mariées âgées de 15 à 19 ans était passé de 40% pour cent en 2001 à 28,% en 2011.

De son côté, l’Unicef confirme les chiffres de HRW indiquant que 37 % des petites Népalaises se sont mariées avant l’âge de 18 ans et 10 pour cent avant l’âge de 15 ans.

JCC

(Sources : HRW, Unicef)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - mariages forcés, mariages précoces

commentaires

amiral 06/10/2016 15:47

un très bon billet ! merci pour le partage

Hébergé par Overblog