Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

« Il est temps que le monde prenne la défense des enfants d’Alep et mette fin à leur cauchemar ». Tel est le cri lancé par l’UNICEF pour sauver les enfants d’Alep.

Dans un communiqué, l’Unicef exhorte toutes les parties au conflit à autoriser l’évacuation immédiate et sécurisée de tous les enfants. Les enfants non accompagnés et séparés ont le droit d’être enregistrés par une organisation humanitaire neutre, et d’être réunifiés avec leurs familles, où qu’ils se trouvent.

L’Unicef indique que l’organisation est gravement préoccupé par des informations non vérifiées à propos d’exécutions extrajudiciaires de civils dont des enfants et rappelle à toutes les parties leurs obligations au regard du droit international.

En outre, l’Unicef appelle toutes les parties à parvenir à un accord de trêve à Alep et à permettre aux organisations humanitaires de fournir une assistance d’urgence pour les familles et les enfants qui en ont besoin où qu’ils se trouvent. Les civils qui souhaitent quitter Alep Est doivent être autorisés à le faire dans la dignité et en toute sécurité.

L’organisation indique que ses équipes à Alep sont prêtes pour fournir une assistance et faciliter l’évacuation des enfants.

Et l’Unicef de conclure : « Les enfants d’Alep sont notre responsabilité et doivent obtenir une aide maintenant. Il n’y a plus d’excuses ».

Par ailleurs, l'Union des organisations de secours et soins médicaux (UOSSM), une ONG qui réunit une quinzaine d'associations américaines, canadiennes, anglaises, suisses, allemandes, turques et françaises, a lancé un appel aux dons. Une campagne de mobilisation destinée à acheminer vers Alep des médicaments, des équipements médicaux ou encore apporter un soutien financier aux médecins et personnels médicaux. Des appels aux dons ont également été lancés par Médecins sans frontière et Médecins du Monde pour l'ensemble de la Syrie.

Enfin, vous pouvez interpeller vos élus pour connaître leur position et faire savoir à vos représentants politiques que vous souhaitez plus que des déclarations et des condamnations. Les adresses mail ainsi que les numéros des permanences des députés sont disponibles sur le site de l'Assemblée nationale comme sur le site du Sénat. La Présidence de la République propose également, directement sur son site, d'écrire au Président Hollande.

JCC

(Sources : Unicef et UOSSM)

Pour aider :

- UNICEF France

- UOSSM

- Médecins sans frontière

- Médecins du monde

- Croix Rouge Française

- Action contre la faim

Pour interpeller vos élus :

- Assemblée Nationale

- Sénat

- Elysée

 

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - enfants face à la guerre, solidarité

commentaires

Hébergé par Overblog