Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

C’est EUROPOL qui révèle ce chiffre effarant qui démontre que les autorités européennes et nationales n’ont pas pris les mesures nécessaires pour garantir le respect des droits de ces enfants et leur fournir la protection à laquelle ils ont droit.

« La Coupole », ONG qui regroupe pas moins de 30 organisations dans 26 pays européens, lance « Mention the unmentioned » (littéralement : Mentionner le non mentionné), une campagne de sensibilisation qui invite le grand public à agir directement par le biais des réseaux sociaux en demandant aux ministres en charge de respecter les droits des enfants en migration.

Mais pourquoi ces enfants disparaissent ? Selon l’ONG « Missing Childreen Europe », « beaucoup d'entre eux vivent comme des prisonniers, dans des conditions atroces ». Bien qu'ils aient le droit de rejoindre leurs familles, les procédures sont extrêmement lentes et complexes. C'est pourquoi beaucoup d'enfants ne voient pas d'autre solution que de « disparaître » et de continuer leur route par eux-mêmes. C'est à ce moment précis qu'ils deviennent les proies des exploiteurs de tout poil. Ainsi, ces enfants disparaissent parce qu'on ne propose pas d'alternative sans danger à leur situation. Et une fois qu'ils ont disparu, il est très difficile de les retrouver

En 2015, ils étaient au moins 89.000 à franchir la frontière européenne non accompagnés.

La campagne vise donc à attirer l’attention d’un maximum de personnes sur le sort des enfants migrants en Europe.

JCC

(Sources : Europol, La Coupole & Missing Childreen Europe)

Pour en savoir plus #MentionTheUnmentioned

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - immigration, Enfants disparus et recherchés

commentaires

Hébergé par Overblog