Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

C’est aujourd’hui la journée internationale des femmes. L’occasion de revenir sur la scolarisation des filles à travers le monde.

Malgré des progrès importants dans les années 2000, 9 % des enfants de 6 à 11 ans échappent au système d'éducation. Et parmi eux, ce sont les filles, les handicapés, les autochtones et les enfants en zone de conflit qui sont les plus touchés, selon l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

A ce jour, dans le monde, 61 millions d’enfants ne sont pas scolarisés. Parmi eux, 70 % sont des filles.

Elles sont en effet plus susceptibles d'être exclues que les garçons. La pauvreté, les conflits, le poids des traditions, les mariages précoces, les discriminations, les intimidations et des environnements peu propices sont les multiples raisons de cette situation.

Dans un milieu pauvre, les filles sont souvent affectées aux tâches domestiques car pour beaucoup  de pays la perception des habitants reste que les petites filles doivent être destinées exclusivement à être de bonnes épouses et de bonnes mamans.

Certaines filles travaillent aux champs ou doivent aller chercher de l’eau pour aider leurs parents, réduisant leur temps de présence à l’école. D’autres sont obligés de quitter l’école pour travailler dans des conditions extrêmement dangereuses (dans des mines ou pour fabriquer des briques par exemple). Sans compter celles qui sont utilisées à des fins sexuelles.

C’est pourquoi, la scolarisation des jeunes filles constitue un élément essentiel de leur accès à l’autonomie économique, de leur émancipation pour leur vie de femme.

JCC

(Source : UNESCO)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Droits des filles, Droit à l'éducation

commentaires

Hébergé par Overblog