Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

 

collage mondeEn ce siècle balbutiant, où les humains sont plus instruits que jamais, où les richesses et les avancées thérapeutiques et technologiques  permettraient à tous de vivre décemment, on vend encore des enfants, on les viole, on les enrôle dans des guerres et on laisse des peuples entiers mourir de faim pendant qu’en occident on suit avec angoisse l’avis de nos maîtres à penser : les agences de notations.

 

Nous voyons des gouvernements, des groupuscules  continuer à faire la guerre et des hommes se comporter envers leurs semblables comme les barbares d’il y a 2000 ans. 

 

Nous voyons les pays riches piller, sans aucun regret, les réserves de notre planète qui pourtant, comme le disait si joliment Saint-Exupéry, « leur est prêtée par les enfants ».

 

Alors que souhaiter pour 2013 ? Sinon que personne et surtout pas nous ne reculent pas devant la gigantesque tâche qui nous attend. Elle consiste « simplement » à essayer de rendre le monde un tout petit peu meilleur pour nos enfants, car du sort qu’on leur fait aujourd’hui, dépend l’avenir de nos sociétés.

 

Bonne et heureuse année 2013 pour tous les enfants du monde !

Bonne et heureuse année 2013 à vous amis(es) lecteurs(trices) !

 

Jean-Charles CHAMPAGNAT

 

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - divers

bebeLe président russe Vladimir Poutine vient de promulguer une loi controversée qui interdit l'adoption d'enfants russes aux États-Unis. Cette mesure est considérée comme l'une des plus hostiles prises par Moscou envers Washington depuis la Guerre froide.


Le texte entrera en vigueur le 1er janvier 2013. Il a été voté par le Parlement russe en réponse à la « liste Magnitski », une loi précédemment adoptée par le Congrès américain qui interdit de séjour aux États-Unis les responsables russes impliqués dans des violations des droits de l'Homme et notamment, dans la mort en prison, en 2009, du juriste Sergueï Magnitski.  La nouvelle loi russe ne s'arrête pas aux questions d'adoption. Elle prévoit également de dresser une « liste noire » des Américains jugés indésirables en Russie pour « avoir violé les droits des citoyens russes ».


Les États-Unis ont aussitôt réagi, exprimant leurs « profonds regrets » et accusant Moscou d'avoir pris une décision « politique » contre Washington.

 

La promulgation de la loi mettra un terme à 52 procédures d'adoption d'enfants russes en cours aux États-Unis. Plusieurs ministres russes ont affiché leur opposition au texte, notamment le chef de la diplomatie. De son côté, l'ex-dissidente soviétique Lioudmila Alexeeva a annoncé qu'elle allait saisir la Cour suprême russe et la Cour européenne des droits de l'Homme pour contester une loi « qui ne fait pas honneur à la Russie ». On ne saurait mieux dire...


JCC


(Source : RIA Novosti)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat -

C’est sans doute une première en France dans une affaire présumée de fugue. En effet,  une procédure de disparition de mineurs, en application de l’article 74-1 du code de procédure pénale, a été ouverte au commissariat du Puy-en-Velay (43) dans le cadre de la fugue de deux adolescentes.

 

Dans ce cadre, les proches des fugueuses ont été entendus et leurs photographies ont été diffusées au niveau national à l'ensemble des services enquêteurs, qu'il s'agisse de la police ou des gendarmes.

 

Camille 17 ans et Geneviève 16 ans, en fugue depuis le 4 décembre, avaient prétexté une visite à l’infirmerie de leur lycée vers 9 heures pour prendre la fuite. Elles n’ont pas été revues depuis. Une procédure de disparition de mineurs, , a été ouverte au commissariat du Puy-en-Velay.


Selon les parents, les lycéennes, qui ont profité d'un covoiturage pour Toulouse, envisageaient de se rendre à Notre-Dame-des-Landes pour participer aux manifestations contre le projet d'aéroport. Mais cette piste ne serait plus d'actualité.


Du côté de Ribécourt-Dreslincourt dans l'Oise on est toujours sans nouvelles de Bruno.


JCC

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Enfants disparus et recherchés

bruno.jpgBruno, surnommé Kody, devait fêter son 17ème anniversaire. Mais depuis huit jours, cet adolescent trisomique a disparu du lycée horticole de Ribécourt-Dreslincourt, dans l'Oise (60).

 

Bruno, de corpulence forte, mesurant 1,70 mètre, aurait toutefois été aperçu à plusieurs reprises depuis sa disparition.  Au lendemain de Noël, les recherches pour retrouver l'adolescent se poursuivent. Les gendarmes ont lancé un appel à témoin national et Bruno a été inscrit au fichier des personnes disparues.


En cas de renseignements, joindre la gendarmerie de Ribécourt-Dreslincourt au :

03.44.75.82.17 ou au 03.44.20.77.58

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Enfants disparus et recherchés

Merci de m'accorder quelques jours de congés en famille !
 
A la semaine prochaine pour de nouvelles informations.
Mais n'oubliez pas que pendant ces quelques jours d'absence,

le site  www.droitsenfant.com reste à votre disposition !
 
De nombreux emails arrivent chaque jour, j'ai pris un peu de retard...
C'est promis, je vous répondrai très vite ! Merci pour votre patience.

 

Joyeux Noël !

 

traineau

 

Et n'oubliez pas que pour des millions d'enfants à travers le monde,
Noël sera un jour comme les autres.

 

Jean-Charles Champagnat

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - divers

enfant agricultureTravail des enfants dans les mines et carrières, mariages forcés, servitude domestique, servitude pour les dettes, viols et prostitution… Autant de formes de l’esclavage contemporain relevées par l’ONU, au bout d’une mission de 10 jours à Madagascar.

 
Les pires formes de l’esclavage moderne sont pratiquées généralement dans les régions les plus reculées de ce pays, et ce, malgré la législation en vigueur.


A l’issue de cette visite de terrain, l’ONU dénonce l’extrême pauvreté qui sévit actuellement à Madagascar qui constitue une des causes qui conduit certaines communautés à subir les formes contemporaines de l’esclavage.


L’ONU appelle fermement les autorités  à agir très vite pour éradiquer ce phénomène d’esclavage moderne.


L’ONU doit présenter un rapport complet de sa mission devant le Conseil des droits de l’homme, en septembre 2013.


JCC

 

(Source : ONU)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - travail des enfants

pendaisonLe 3 décembre dernier à Sanaa (Capitale du Yémen), une mineure a été exécutée en violation de la Convention relative aux droits de l'enfant que ce pays a ratifié le 1er mai 1991.


Selon le Comité des droits de l’enfant de l’ONU, 14 mineurs auraient été exécutés au Yémen entre 2006 et 2010. Le 18 janvier dernier, un autre aurait également été exécuté. Ces exécutions constituent une grave violation de l'engagement pris par ce pays en 2009, dans le cadre de l'examen périodique universel du Conseil des droits de l'homme, de respecter les dispositions de la Convention relative aux droits de l'enfant.


Le Yémen s'était engagé à ne plus condamner à la peine capitale les mineurs et à faire libérer immédiatement tous ceux qui sont condamnés à mort.


Au total, 21 délinquants qui étaient mineurs au moment des faits qui leurs sont reprochés, sont condamnés à mort et 186 autres risquent également la peine de mort.


Le Comité des droits de l’enfant appelle instamment le gouvernement du Yémen à mettre fin immédiatement aux exécutions de mineurs et à prendre des mesures efficaces pour les faire sortir du couloir de la mort.


JCC


(Source : CRIN)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - peine de mort

enlevement bebeLucas a retrouvé ses parents, moins de 24 heures après avoir été enlevé dans une maternité de Nancy (voir article précédent). La ravisseuse a été arrêtée et placée en garde à vue. Il s’agit d’une jeune fille, âgée de 17 ans La jeune fille qui aurait fait croire à son entourage qu'elle était enceinte. Ce serait l’arrivée soudaine de l’enfant qui aurait intrigué son entourage. Ainsi, c’est trois témoignages qui ont été recueillis grâce à l'alerte enlèvement déclenchée hier matin et qui ont permis d'identifier l'adolescente.
Le dénouement est heureux.


Joyeux Noël à Lucas et sa famille !


JCC

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Enfants disparus et recherchés

alerteUne procédure d'«alerte enlèvement» a été déclenchée à Nancy (Meurthe-et-Moselle) après le rapt d'un bébé mardi soir à la maternité (voir article précédent). Les enquêteurs ont diffusé le signalement d'une femme «de type européen», qui semble avoir entre 16 et 20 ans selon le procureur de la République de Nancy, Thomas Pison.  Cette femme de corpulence mince portait les cheveux tirés en arrière avec une frange sur le front et serait vêtue d'un blouson, d'une chemise et d'un pantalon sombre ainsi que d'une écharpe. Elle pourrait avoir transporté le nourrisson, vêtu d'un pyjama bleu, dans un sac sombre porté en bandoulière.


Si vous avez une information permettant de localiser l'enfant ou son ravisseur, n'intervenez pas vous-même, appelez immédiatement le :


n° vert 0805.200.200

ou adressez un courriel à alerte.enlevement@interieur.gouv.fr

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Enfants disparus et recherchés

enlevement_bebe.jpgUn nouveau-né âgé d'à peine deux jours a été enlevé mardi soir, vers 21h30, à la maternité de Nancy (54). Le bébé aurait été emmené par une femme qui portait une blouse d'infirmière.


La ravisseuse a pénétré dans une chambre de la maternité où séjournaient deux jeunes mamans et leurs nourrissons. Cette femme, dont on ignore l'identité, aurait alors proposé à l'une d'elles d'emmener son bébé à la nurserie pour la nuit, ce qu'aurait refusé la maman. La fausse infirmière aurait alors emmené le second bébé, un petit garçon né dimanche et prénommé Lucas, dont la mère dormait à cet instant.


En se réveillant quelques minutes plus tard, la jeune maman de 24 ans aurait alors remarqué l'absence de son bébé. L'alerte a été donnée dès 23 heures.


Le SRPJ de Nancy a aussitôt été mobilisé. Le parquet envisagerait de lancer une alerte enlèvement.


Pour l’heure un appel à témoins a été lancé dans la presse locale.

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - Enfants disparus et recherchés

Hébergé par Overblog