Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

enfant autochtonesLe Comité des droits de l’enfant de L’ONU estime que des enfants vulnérables sont possiblement laissés pour compte par un système fédéral qui manque de transparence et souffre de l'absence d'une politique claire. Les temps changent car, jusque là, le  Canada, était considéré comme l’un des pays les plus en pointe en matière de défense des droits de l’enfant.


L’ONU affirme que le Canada doit faire mieux pour protéger les droits des enfants, surtout en ce qui concerne les enfants autochtones, handicapés ou immigrants.


Le comité a aussi réprimandé le Canada pour sa tolérance du châtiment corporel, pour la croissance de l'inégalité des revenus et pour ne pas avoir encore rapatrié Omar Khadr, ce Canadien arrêté en 2002 en Afghanistan et détenu depuis ce temps par les autorités américaines (voir article précédent).


Selon le comité, unifier les éléments disparates du système politique canadien constitue le plus grand défi pour le Canada afin d'améliorer les conditions pour les enfants vulnérables. Pour rappel, la Convention relative aux droits de l'enfant a été ratifiée par le Canada en 1991.


Les Nations unies, de même que plusieurs organisations de lutte pour les droits des enfants au Canada, aimeraient que soit nommé un coordonnateur national ou un défenseur national des enfants, ce qui permettrait aux provinces et aux décideurs fédéraux d'agir de concert.


JCC


(Source : Comité des Droits de l’Enfant - ONU)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - divers

commentaires

Hébergé par Overblog