Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

sansung_tel.jpgCette une organisation non gouvernementale, « China Labor Watch » (CLW) de défense des droits des travailleurs chinois qui a mené trois enquêtes durant les mois de juin et juillet 2012 au sein de l’usine « HEG Electronics Co ». C’est l'entreprise de sous-traitance pour Samsung en Chine. L'usine produit pour cette marque des téléphones, des lecteurs DVD, des chaînes stéréo et des lecteurs MP3.

 

CLW souligne que les droits des enfants ne sont pas correctement protégés dans l’usine HEG. Parmi les abus constatés : l’emploi d’un grand nombre de petits travailleurs de moins de 16 ans. Ils travailleraient dans les mêmes conditions que les adultes, et ne recevraient que 70 % du salaire moyen du secteur. L’ONG pointe également dans son rapport des conditions de travail dangereuses pour ces enfants. Enfin, ils travailleraient au moins onze heures par jour, dont des heures forcées et jusqu’à six jours de travail par semaine.

De son côté, Samsung a déclaré que HEG doit améliorer les conditions de travail de ses employés et se conformer aux règles de travail fixées par Samsung. L'entreprise a démenti cependant toute accusation concernant l'exploitation d'enfants. En début d'année, c'est « Apple » qui avait été montré du doigt pour les même raisons.

 

Pour rappel, la loi chinoise interdit le travail des enfants de moins de 16 ans et prévoit un régime spécial pour les travailleurs de 16 à 18 ans.


JCC

(Source : China Labor Watch)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - travail des enfants

commentaires

Hébergé par Overblog