Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

enfants-coree.jpgLe régime nord-coréen, se prépare à célébrer en grande pompe, le centième anniversaire de la naissance de son fondateur Kim Il-Sung. L’occasion pour des ONG comme Amnesty International d’attirer l’attention sur l’oppression qui sévit dans ce pays et dont les camps de détention pour prisonniers politiques sont l’expression la plus inhumaine.


Selon Amnesty, environ 200 000 hommes, femmes et enfants vivent enfermés dans au moins six camps, dans des conditions inimaginables, souvent sans jugement ou à la suite de procès iniques. Dans ce pays, les droits humains sont ignorés.


Près d'un million de Nord-Coréens sont morts de faim depuis les années 90, tandis que des millions d'autres souffrent des effets sur leur santé de la crise alimentaire persistante. Des centaines de milliers d’enfants sont dénutris et beaucoup d’entre eux meurent avant l’âge de cinq ans.


Le 15 avril prochain, à l’occasion de cet anniversaire dont le nom officiel est « jour de soleil », Kim Jong-un, le nouveau dirigeant nord-coréen, devrait faire marche arrière sur le terrain de la répression caractérisant la Corée du Nord depuis des décennies. Il faudrait également qu’il accorde une priorité à de véritables mesures visant à assurer que l'ensemble de la population bénéficie de denrées alimentaires et de soins de santé de base.


Malheureusement ce n’est pas l’option qu’il a prise et ce régime de terreur risque de fêter encore beaucoup d’anniversaires.


JCC


(source : Amnesty International)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - monde

commentaires

Hébergé par Overblog