Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

candidats-2012.jpg6 candidats à l’élection présidentielle - François Bayrou, Nicolas Dupont-Aignan, François Hollande, Eva Joly, Jean- Luc Mélenchon et Nicolas Sarkozy  - ont répondu à l’appel de l’UNICEF (voir article précédent). Ils expriment leur soutien à la démarche de l’ONG, et mettent en avant leurs réalisations ou leurs projets sur les diverses thématiques abordées dans le Manifeste pour l’Enfance. Pour autant, leurs programmes respectifs ne reprennent pas l’ensemble des propositions de l’Unicef France en matière de politique de l’enfance et de l’adolescence.

 

Ainsi, sur la proposition phare de créer un ministère dédié, seul François Bayrou s’y engage formellement, tandis que Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly s’y déclarent favorables en principe. « A la lecture de ces lettres et des programmes, nous constatons que les candidats continuent majoritairement de traiter des différents domaines touchant à l’enfance – accueil de la petite enfance, école, justice des mineurs, protection des mineurs isolés étrangers, situation des enfants dans les Départements d’Outre-mer, etc. – de manière segmentée, sans vision transversale et cohérente des problématiques qui s’y rapportent », déplore UNICEF France.

 

Par ailleurs, alors que 2 millions de moins de 18 ans vivent en dessous du seuil de pauvreté, l’Unicef France regrette qu’aucun candidat ne s’exprime par rapport à la demande de création d’un droit à la compensation de la pauvreté chez les enfants

 

L’Unicef France constate également avec inquiétude que plusieurs programmes remettent en cause la spécificité de la justice des mineurs, ou se focalisent sur le volet répressif et les structures d’enfermement des mineurs, au détriment des politiques préventives. Sur la question des mineurs étrangers, et notamment des mineurs isolés étrangers, l’Unicef France appelle aussi tous les candidats à respecter dans leur programme les principes de la Convention internationale des droits de l’enfant.

 

Pour ma part, je prépare un comparatif des programmes des 10 candidats officiels relatif à la prise en compte des droits de l’enfant dans leur programme. A voir très bientôt sur www.droitsenfant.com.

 

JCC

 

(source : communiqué UNICEF France)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - enquête

commentaires

Hébergé par Overblog