Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

enfant maltraité-copie-3Voici un jugement, qui illustre que la pédophilie ne concerne pas que les hommes. En effet, une enseignante d'un établissement catholique traditionaliste de Vendée a été condamnée en début de semaine par le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon à six mois de prison ferme pour avoir eu des relations sexuelles avec un élève âgé de 12 ans.


Cette mère de famille de cinq enfants aujourd'hui âgée de 39 ans, qui comparaissait pour «  atteinte sexuelle sur mineur », a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec la jeune victime durant trois ans, entre 2007 et 2010.

La prévenue a évoqué un « péché mortel » tout en assurant avoir vécu une « histoire d'amour » avec l'enfant.

La victime, d'origine anglaise, était scolarisée en CM2 à l'école privée Nazareth de Chavagnes-en-Paillers (Vendée), quand la liaison a commencé. Il faudra trois ans avant que l'adolescent, aujourd'hui âgé de 17 ans, ne se confie au directeur de son établissement et que sa mère ne dépose finalement plainte, en avril 2011.

L'avocat de la victime a estimé que l'enseignante, qui a affirmé s'être confiée sans succès à un abbé au début de la liaison, avait été la proie d'une « passion déraisonnée ».

Le parquet avait requis 2 ans de prison dont 18 mois avec sursis, elle a été condamnée à une peine de six mois de prison ferme, les juges n'ayant pas reconnu le caractère pédophile de cette relation…


JCC


(Source : 7 sur 7.be)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - lutte contre la pédophilie

commentaires

Théo 05/09/2012 15:46


Oups ! Mille excuses. Le commentaire posté était destiné à l'article précédent !
Théo

Jean-Charles Champagnat 06/09/2012 09:02



Pas de rpoblème, j'ai vu que vous aviez reposté votre commentaire dans le bon article.
JCC



Théo 05/09/2012 15:44


Effectivement édifiant. Ce reportage m'a mis très mal à l'aise notamment quand on voit ce notable afghan, riche vendeur de voitures et père de 5 enfants, être litérralement amoureux de son jeune
danseur. Dans ce pays extrêmement traditionaliste, pour ne pas dire fondamentaliste, il est étonnant que les préceptes du Coran en matière d'éducation des enfants soient si peu appliqués...


Bravo pour ce blog très interressant et enrichissant qui passe des infos que l'on voit peu dans les médias traditionnels.


Théo

Jean-Charles Champagnat 06/09/2012 09:02



J'ai eu aussi le même sentiment de malaise. En tout cas, merci pour vos encouragements.


JCC



Hébergé par Overblog