Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

gregory.jpgVingt-neuf ans après la découverte du corps sans vie du petit Grégory Vuillemin dans la Vologne (Vosges), l'enquête connait un nouveau rebondissement qui pourrait, peut-être, permettre d'identifier enfin le ou les coupables. Selon la Police scientifique, dix profils ADN ont été isolés sur les cordelettes qui ont servi à entraver le petit garçon de 4 ans retrouvé pieds et poings liés dans la rivière. Ces nouvelles analyses génétiques avaient été demandées en septembre dernier par la chambre de l'instruction de Dijon.


Il faut désormais comparer ces profils ADN aux 300 prélèvements déjà réalisés au cours de l'enquête mais aussi au fichier national des empreintes génétiques. Un proche de l'enquête préfère cependant rester prudent précisant que ces traces ADN pourraient aussi être celles de magistrats ou d'enquêteurs.


Dès l'an 2000, une première recherche ADN avait été lancée dans cette enquête sur une lettre du corbeau mais les résultats ont été jugés inexploitables. En 2008, l'enquête a été rouverte et de nouvelles analyses demandées. Des traces avaient même été retrouvées sur un timbre et une lettre du corbeau sans que les enquêteurs ne puissent, là encore, rien en déduire.


JCC


(Source : MyTF1 News)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - divers

commentaires

Hébergé par Overblog