Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

ados internetUn récent sondage de l’éditeur d’antivirus informatique « AVG » vient de révéler que 45% des parents espionnent leurs enfants sur Internet et particulièrement sur le réseau social  Facebook.


Si l’arrivée des nouvelles technologies a fait le bonheur des enfants elle est aussi une aubaine pour les parents qui peuvent ainsi s’immiscer en toute discrétion dans la vie de leur enfant. C’est ainsi que, par exemple, un parent peut demander à son enfant de devenir son ami sur Facebook en se faisant passer pour quelqu’un d’autre. Il  existe même de nombreux  logiciels pour permettre l’espionnage des enfants sur Internet !

 

Ainsi, les parents peuvent voir ce que fait sa progéniture, avec qui et quelles sont ses interactions sociales. Espionner n’est pas un comportement exemplaire car entrer dans la liste d’amis de son enfant, c’est violer son intimité. Hier encore, il y avait le journal intime ou les courriers que les parents pouvaient lire en toute discrétion. 


Maintenant, il y a les réseaux sociaux et le téléphone portable. Mais les dégâts sont identiques : un manque de confiance s’installe et un besoin de maîtrise sur la vie de son enfant se met en place petit à petit.

 

C’est bien évidemment contraire à la convention internationale des droits de l’enfant qui indique, dans son article 16 que « nul enfant ne fera l'objet d'immixtions arbitraires ou illégales dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes illégales à son honneur et à sa réputation. L'enfant a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes ».


Bien entendu, ne pas s’immiscer dans la vie privé de son enfant  sur Internet n’empêche pas les parents, les éducateurs et toutes autres personnes ayant des enfants mineurs sous leur responsabilité de les accompagner sur Internet et de s'intéresser aux activités qui peuvent leur être proposées comme ils le feraient dans n'importe quel autre domaine.


JCC


(Source AVG)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - enquête

commentaires

clovis simard 05/11/2012 23:53


Voir Blog(fermaton.over-blog.com)No.8 - THÉORÈME du VOYAGEUR. - Tomber la poussière du temps.

LIGER Patrick 26/10/2012 05:56


Bonjour,


Je suis abonné au news des Droits de l'Enfant (je suis un militant de l'Enfance, Formateur BAFA et BAFD, Directeur d'accueils de Loisirs et de Séjour de vacances et Coordonnateur du CLSPD d'une
Commune à la Réunion) et je viens de lire sur la dernière lettre, que les parents espionnent leurs enfants sur les réseaux sociaux, oui suivant l'article de la Convention des Droits de l'Enfant,
nul à le droit de s'immiscé dans la vie privé. Je ne remet pas en cause cela, mais bon nombre d'enfants de jeunes ont un comportement dangereux sur le net en particulier sur facebook (il divulge
leur vie privée, ont des photos subjectives en particulier les jeunes filles, tiennent des propos injurieux, films avec leur téléphone portable des scènes "ébats amoureux de leurs camarades, ou
bien encore prennent la petite copine en photo en sous vêtement et celle-ci ce retrouve sur facebook). Oui les parents n'ont pas à espionner leurs enfants de la sorte, mais ont un droit de regard
sur ce que font leurs enfants sur le net. Car nous n'avons pas que des gens honnètes sur la toile, mais il y a aussi des "Prédateurs ou bien encore des escrocs".


Je suis amené à sensibiliser dans le cadre de ma mission de Coordonnateur CLSPD, les Collègiens et les Lycéens sur les dangers d'internet au travers des réseaux sociaux et bien je constate au
cours de mais interventions qu'il y un sérieux problème à ce niveau là.


Donc quelque part, les parents ont un peux raison d'aller sur les mur de leur progénitures.


J'attend votre réaction.


Cordiales salutations


Patrick

Jean-Charles Champagnat 26/10/2012 08:20



Je ne pense pas que l'espionnage est la bonne solution car elle est peut créer de véritable problème au sein de la famille. Qu'auriez-vous dit, si vous aviez découvert que vos parents vous
espionnaient ? Par contre, je crois beaucoup à la force de l'éducation et à la sensibilisation des enfants sur cette question. A mon sens, les parents ne doivent pas être caché derrière leur
enfant, ils doivent être à leurs côtés pour leur apprendre le bon comportement sur Internet. Les éducateurs, les travailleurs sociaux, l'école et les médias ont aussi leur rôle à jouer.
En tout cas, bonjour aux ammis de la Réunion et continuer votre action, elle est extrêmement importante sur ce sujet comme sur d'autres.


Cordialement


jean-Charles



Hébergé par Overblog