Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

centre retentionVoilà une information qui fait malheureusement  écho aux résultats du  1er tour des élections présidentielles françaises. Le 21 mars dernier, un jeune garçon de 10 ans devait être opéré à Reims (Marne). Scolarisé à Châlons-en-Champagne, il a été victime, à l’âge de trois ans, d’un accident vasculaire cérébral qui l’a rendu hémiplégique. Il devait donc subir une intervention chirurgicale pour retrouver une certaine mobilité. Mais c’était sans compter sur l’Etat français qui a choisi de l’expulser, lui, son frère jumeau ettoute sa famille, vers le Kosovo, après avoir passé plusieurs jours en centre de rétention.


Depuis, les enseignants de l’école Branly de Châlons se mobilisent pour faire revenir les deux garçons.


A Pristina (Kosovo), la famille vit cachée chez les grands-parents et les enfants ne sont plus scolarisés. Leur demande de visa médical auprès de l’ambassade de France vient d’être refusée.


Pourtant, le préfet de Région avait reconnu que l'Etat avait manqué d'informations sur cette problématique santé. Il s'était ensuite engagé vis-à-vis de RESF (Réseau éducation sans frontières) à ne pas s'opposer au retour de la famille si elle demandait un avis médical. Le Défenseur des Droits Dominique Baudis s'y était engagé lui-même…


JCC


(Sources : L’Union et l’Humanité)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - discrimination

commentaires

Hébergé par Overblog