Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

ethiopie_norvege.jpgL’expulsion programmée de 450 enfants d’origine éthiopienne fait polémique en Norvège. En effet, un accord signé le 26 janvier avec la République Fédérale d’Ethiopie permet au gouvernement norvégien d’expulser plus facilement les réfugiés dont la demande d’asile a été rejetée.

Nombre de ces enfants sont nés sur le sol norvégien ou ont vécu la majorité de leur vie dans des centres d’accueil alors que leurs parents attendaient le résultat de leur demande d’asile. La plupart vont à l’école, parlent norvégien et ne connaissent pas leur pays d’origine, précise l’ONG « Human Rights Watch » qui a dénoncé l’affaire.

Politiques, artistes, écrivains, militants des Droits de l’Homme, responsables syndicaux et religieux s’indignent de la politique d’immigration du gouvernement et exigent que les enfants et leurs parents ne soient pas expulsés.

En parallèle, la Norvège a augmenté les aides économiques en faveur de l’Ethiopie un mois avant la signature de l’accord. De nombreux pays comme la Suède ont, au contraire, diminué leurs subventions à l’Ethiopie en raison du non-respect des Droits de l’Homme. Bien que le gouvernement nie tout lien entre cette augmentation et l’accord sur l’immigration, le rapprochement de ces deux évènements diplomatiques n’a fait que raviver la polémique. Human Rights Watch  ne pense pas que « cela soit une coïncidence».

Le Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR), Amnesty International et d’autres organisations dénoncent les violations des Droits de l’Homme et de l’enfant.

JCC

(source : Human Rigths Watch)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - immigration

commentaires

Hébergé par Overblog