Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

enfant soldat RDCHier,après trois années de procédure, la Cour Pénale Internationale (CPI) a reconnu coupable, Thomas Lubanga. Les juges, qui prononceront la peine ultérieurement, ont conclu « à l'unanimité que l'accusation a prouvé, au delà de tout doute raisonnable, que Thomas Lubanga est coupable des crimes de conscription et d'enrôlement d'enfants de moins de quinze ans et les a fait participer à un conflit armé », en République démocratique du Congo (RDC) entre 2002 et 2003.

Ainsi, la Cour pénale internationale montre, qu’en la matière, l’impunité n’existe plus.

Thomas Lubanga, 51 ans, était le chef de l'Union des patriotes congolais (UPC), l'une des six milices ayant sévi dans les années 2000 en Ituri, une province orientale de RDC.

Pour rappel, la Convention relative aux droits de l’enfant, signée en 1989, interdit l’enrôlement des enfants de moins de 15 ans dans des conflits. Une interdiction renforcée par la signature onze ans après du Protocole additionnel sur la protection des enfants dans les conflits armés, qui relève à 18 ans l’âge minimal de recrutement. Au-dessous de cet âge, leur enrôlement est considéré comme un crime de guerre (ces textes sont disposnibles sur www.droitsenfant.com).

Les conflits dans cette région de l'Afrique ont provoqué l'enrôlement de 30.000 enfants-soldats.

JCC

(source : CPI - photo : UNICEF)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - enfants soldats

commentaires

Hébergé par Overblog