Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

enfant afriqueSuite aux pillages et à l’insécurité qui règne en République Centrafricaine (RCA), 2 millions d’enfants restent toujours privés de services sociaux de base et sont exposés aux violences. Davantage d’enfants encore seront affectés si la situation dans le pays ne se stabilise pas rapidement.


Une semaine après la prise de contrôle du pays par la coalition « Seleka », l’UNICEF alerte sur les conditions d’insécurité qui empêchent l’aide humanitaire, cruciale, d’atteindre les enfants.


Les conséquences pourraient être fatales pour les enfants, alors qu’un grand nombre d’entre eux est déjà dans une situation de grande fragilité.


« Les enfants de RCA étaient déjà parmi les plus vulnérables d’Afrique, même avant la récente montée des combats », dénonce l’UNICEF. Pour l’organisation, il est impératif d’avoir un accès total et sûr aux communautés affectées par le conflit, car chaque jour perdu, chaque distribution empêchée, chaque fourniture humanitaire volée, davantage d’enfants pourraient mourir.


L’UNICEF appelle toutes les parties du conflit à stopper immédiatement le pillage de l’aide humanitaire, à assurer aux  acteurs humanitaires un accès libre et sûr aux populations affectées, et à assurer que les principes humanitaires, les droits de l’Homme, et les lois soient respectées par tous.


JCC


(Source : UNICEF)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - enfance en danger

commentaires

Hébergé par Overblog