Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

République centrafricaine : recrutement et mort d’un enfant soldat

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a fermement condamné hier dans un communiqué le recrutement et le meurtre d'un enfant soldat en République centrafricaine.

Selon l’UNICEF, un garçon de 17 ans et un jeune homme de 19 ans avaient été recrutés par le groupe armé rebelle de la « Séléka ». Ce dernier avait demandé aux deux garçons de voler un véhicule dans la capitale (Bangui). Découverts, ils ont été lynchés par la foule.

« Tous les enfants ont le droit à la protection. Le recrutement et l'utilisation d'enfants soldats est l'une des plus graves violations des droits des enfants et ceux qui commettent de telles violations doivent être poursuivis » indique l'UNICEF.

La crise humanitaire dans le pays continue de se détériorer, ce qui affecte en particulier les enfants, et la majorité des écoles sont fermés ainsi qu'un grand nombre de centres de santé et de nombreux dépôts d'aide humanitaire et de denrées alimentaires ont été pillés ces derniers jours.

L'UNICEF appelle les autorités « à établir la sécurité et le respect des lois afin de protéger les civils, et en particulier les femmes et les enfants ».

Le conflit centrafricain a éclaté en décembre 2012 entre le gouvernement centrafricain et les opposants regroupés au sein de la « Seleka ». La République centrafricaine est un pays deux fois grand comme la France, enclavé entre le géant congolais, le Soudan, le Tchad et le Cameroun, où vivent 4,6 millions de personnes. Le pays est riche en or, diamants, uranium et pétrole.

L’UNICEF estime que plus de 2 500 enfants sont associés avec les milices pro-gouvernementales et les groupes rebelles.

JCC

(Source : communiqué UNICEF – Photo : UNICEF)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - enfants soldats

commentaires

Hébergé par Overblog