Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Syrie : le conflit engendre une catastrophe humanitaire

Des familles sont brûlées vives dans leurs maisons, des personnes bombardées alors qu'elles font la queue pour se procurer du pain, des enfants sont torturés, violés et des villes entières réduites à l'état de décombres après deux ans d'un conflit qui a provoqué une catastrophe humanitaire en Syrie. C’est ainsi que s’exprime l’ONU dans un communiqué publié en fin de semaine dernière.

Le Conseil de sécurité a ainsi jugé jeudi « totalement inacceptable » l'escalade de la violence dans ce pays et estimé qu'elle devait « cesser immédiatement ». Le Conseil de sécurité condamne dans le même temps les importantes violations des droits de l'homme commises par le pouvoir syrien ainsi que toute atteinte aux droits perpétrée par les « groupes armés » aussi dénommés « les insurgés ».

Un quart des 22 millions d'habitants de la Syrie sont déplacés par le conflit et 1,3 million de personnes avaient fui vers des pays voisins.

La situation en Syrie est une catastrophe humanitaire, et ce sont les gens simples qui paient le prix d'un conflit que personne ne parvient à arrêter. Mais, le Conseil de sécurité n'a jamais pu s'entendre sur des moyens de mettre un terme à ce conflit qui, a fait d'ores et déjà plus de 70.000 morts.

La Russie, proche alliée du régime de Bachar al Assad (Président Syrien), et la Chine ont opposé à plusieurs reprises leur veto aux velléités de condamnations antérieures ou aux tentatives pour imposer des sanctions contre le régime Assad.

L’ONU indique que ce sont les enfants qui souffrent le plus. Certains ont été assassinés, torturés, soumis à des violences sexuelles. Nombre d'entre eux n'ont rien à manger. Des millions de personnes ont été traumatisées par les horreurs. Ce conflit brutal ébranle non seulement le présent de la Syrie, mais il détruit aussi son avenir.

JCC

(Source : ONU)

Published by Jean-Charles Champagnat Jean-Charles Champagnat - - enfants face à la guerre

commentaires

Hébergé par Overblog